Beauté

Mon passage au naturel: acte II

Holà les naturelles !

Voici la suite de mes aventures avec le naturel, à déguster avec du chocolat !

Si vous n’aviez pas lu la première partie, pensez à aller consulter l’acte I.

Bonne lecture !

Scène 1: Shampoing oeuf et shampoing bio !

On s’en était donc arrêté  à la fin de mon premier henné. L’usage de l’huile de coco et de ma première coloration végétale m’avait donc convaincu de l’efficacité des soins naturels. Et une fois que je suis lancée, en général, je ne m’arrête plus !

J’ai donc tenté un shampoing œuf. Le concept me plaisait moyennement, mais j’étais curieuse. Cependant j’ai vite abandonné: j’avais l’impression de garder l’odeur de l’œuf dans mes cheveux … pas glam du tout ! J’ai donc couru dans un magasin bio pour m’acheter mon premier shampoing clean. J’avais opté pour le shampoing de la marque Sante Naturkosmetik à la noix de coco. Cette marque est pas mal du tout pour les filles qui souhaitent des shampoings à la composition irréprochable.

Le truc quand on passe au naturel, est qu’il faut s’habituer à de nouvelles substances et de nouvelles odeurs. J’ai donc appris à utiliser des shampoings qui ne moussent pas, et c’est vrai qu’au début j’étais un peu septique.

Bref, malgré les restes de décolorations sous la couche du henné, j’étais lancée dans ma démarche de ne plus utiliser de produits néfastes et mauvais pour mon crâne. Il est vrai qu’au début j’étais surtout focalisée sur mes cheveux. Ma routine au naturel a donc démarré avec des produits sans sulfates et sans silicones.

Acte 2: Premier Shikakaï et passage aux poudres !

J’ai testé le Shikakaï peut être bien 4 mois après mon passage aux shampoings clean. Les blogueuses au naturel vantent beaucoup l’efficacité des poudres en shampoing et soin, ce qui m’a donc poussé à tester.

Première expérience un peu foireuse … En effet, en bonne maladroite que je suis, j’ai fais la bêtise de me mettre du shikakai dans l’oeil et OMG j’ai cru que j’allais finir borgne ! Cependant, le résultat promis été bel et bien là ! Mes cheveux étaient propres, doux et brillants ! Ma tignasse s’était réveillée: j’avais un volume assez impressionnant !

Après le shikakaï, j’ai voulu tester le Rhassoul qui est devenu un véritable chouchou !

Depuis, j’essaye de tester un maximum de poudre, bien que certaines ne conviennent pas à mes cheveux. Je pense qu’il faut essayer, parfois se tromper, réessayer et approuver ou désapprouver…

Alors oui, hélas j’ai été victime de cette période de transition que redoutent toutes celles qui souhaitent passer au naturel … Mes cheveux ont connus la désintoxication et c’était pas joli à voir ! Mais cette période à vite été oublié !

Acte 3: Verdict et conclusion !

Cela fait un an que je n’utilise que des poudres pour me laver les cheveux et que j’alterne avec des pauses de henné une à deux fois par mois. Pour rien au monde je ne ferai marche arrière ! Mes cheveux revivent ! Ils sont beaucoup plus forts et brillants, ma tignasse est en bonne santé !

Sur le visage et le corps c’est pareil, je refuse de remettre des produits irritants et agressifs pour ma peau et l’environnement !

Alors oui, j’ai parfois des critiques ou des jugements ! C’est comme ça, les gens vous donnent leur avis sans que vous le demandiez ! Mais après tout … ce que je fais sous la douche ne regarde que moi, non ?

Et puis mon corps  = ma propriété !

Bref, j’aime faire mes petites tambouilles, me les apphalloween_witch_with_cauldron_png_clipartliquer sur la tête et voir le résultat! Une vraie petite sorcière ! Je pourrai passer des heures à lire des articles sur les soins naturels, le henné et tout le tralala d’une naturalista ! Tout cela m’amuse beaucoup ! Pour moi, c’est donc devenu une certaine philosophie de vie tout en restant assez ludique et divertissant ! Bref, un petit plaisir !

 

Pour autant, je pense qu’il faut beaucoup de patience avant d’arriver aux résultats que l’on souhaite. Je vois souvent sur les groupes de no-poo des nanas qui râlent (#moiaussijesuisunerâleuse) de ne pas avoir les cheveux de rêve qu’elle attendaient. Mais malheureusement, ce n’est pas en 2 mois qu’on peut avoir un résultat impeccable. Si vous l’avez obtenu c’est tant mieux, mais bien souvent il faut plus de temps pour apprivoiser les soins au naturel et pour comprendre les besoins de ses cheveux et de sa peau.

Soyez indulgentes envers vous même et envers votre corps ! La route vers le naturel peut sembler longue, mais croyez moi ça en vaut largement la peine ! Je suis la première à être lente dans mes démarches, le temps que tout monte au cerveau et que je me décide enfin à passer le cap … mais au final, c’est avec de la patience et de l’envie qu’on y arrive petit à petit!


 

Voilà les naturelles ! J’espère vous avoir diverti avec mes péripéties ! Et vous, où en êtes vous avec le naturel ?

Bien à vous, Sophie ! 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Mon passage au naturel: acte II »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s