Beauté

6 erreurs à ne pas faire quand on passe au naturel

Holà les naturelles ! 

Démarrer dans les produits naturels c’est une bien chouette aventure ! Pleins de trucs à tester, de différentes textures, odeurs ou couleurs ! Bref, vous avez décidé de prendre soin de vous de la façon la plus naturelle qu’il soit, en respectant vos cheveux, votre peau et notre environnement, ça c’est génial !

Cependant, devant la quantité d’information présente sur le net à ce sujet, on fini vite par ne plus savoir comment s’y prendre. Surtout quand comme moi, tout vous fait envie !

J’ai été une débutante très motivée également, et aujourd’hui, après 1 an et demi au naturel, j’arrive à comprendre ce qui n’a pas marché au moment ou ça n’avait pas marché. J’avoue que j’ai fait certaines erreurs, qui évitées, auraient pu m’épargner certaines catastrophes (capillaires surtout !).

C’est ainsi que je partage avec vous les quelques erreurs à ne pas faire quand on passe au naturel ! Le tout rédigé avec bienveillance bien entendu !

1766009597d9d2edd0e6f2fa91f0d8ba
Dessin de Anne-Soline Sintès

(http://anne-soline.com/)

• Erreur n°1: Faire des commandes énormes de produits •

Je l’ai fais, beaucoup l’ont déjà fait ! Il suffit de flâner un peu sur les nombreux sites de produits naturels qui existent pour avoir envie de remplir un panier pour 10 personnes ! Surtout que les produits naturels sont en général peu chers et qu’en plus, ils se conservent relativement longtemps.

Mais ce qui risque très certainement de se produire après avoir entamé certains des achats commandés, c’est l’accumulation. Se retrouver avec des produits toujours pas ouverts, mais laissés de côté parce qu’on a trouvé de nouveaux produits encore plus chouettes à testé … pas très écolo et naturel tout ça  !

Alors pensez plutôt à faire des commandes ciblées et réfléchies. Pensez à ce dont vous avez besoins: les ingrédients d’une recette, une poudre pour faire un shampoing, ou un ravitaillement d’un chouchou irremplaçable ! Soyez raisonnables et modérées ! Ce qui est top avec le naturel, c’est que souvent, avec un seul produit, plusieurs utilisations sont possibles ! Alors avant de commander des produits pour la planète entière, voyez si vous ne pouvez pas faire une pierre de coup ! Prenez le Rhassoul par exemple qui peut très bien s’occuper de votre peau comme de vos cheveux ! C’est votre porte monnaie qui vous dira merci !

Et puis est ce que votre passage au naturel n’était pas au départ motivé par une envie de réduire votre consommation de produits de beauté ?

• Erreur n°2: Ne pas cerner ses besoins •

Vous avez décidé d’arrêter votre routine cracra pour adopter quelque chose de plus sain ? Super ! Bienvenue dans la team « green »!

Cependant, après avoir passé des années à utiliser des produits qui ne respectaient ni votre peau, ni vos cheveux et encore moins votre sébum, il va falloir maintenant être plus à l’écoute de votre corps !

Peau grasse, cheveux gras, cheveux fins, abîmés, peaux sèches, acnés, rougeurs … vous trouverez dans le monde du naturel des produits fait pour chaque problème ! Et c’est fantastique ! Il est donc important pour vous de savoir de quoi vous avez besoin !

Vous allez apprendre à vous réconcilier avec le sébum ! Jusqu’à maintenant il est probable qu’à force de produits décapants pour la peau et le cuir chevelu, vos glandes sébacées ne savent plus ou donner de la tête ! Mais quand on passe au naturel, c’est une autre approche de notre corps qu’on développe !  Nos besoins varient au cours de l’année, en fonction du temps, de la saison, de ce que nous mangeons  et de notre mode de vie. Votre corps vous passe des messages qui sont essentiels et donc importants de repérer. Alors on s’écoute, on accepte, et on s’adapte !

• Erreur n°3:Croire que si ça marche chez les autres, ça marchera chez vous•

Il y a une règle essentielle à connaitre quand on passe au naturel: nous sommes tous et toutes différent(e)s ! Par conséquent, un produit ne fonctionnera pas de la même façon sur l’un(e) ou sur l’autre !

Prenez le henné par exemple, en fonction de votre couleur de base, il donnera des reflets différents ! Si la voisine Jeanine est châtain clair et que sur elle le henné d’Egypte donne de magnifiques reflets roux, cela ne veut pas dire que ça donnera la même chose sur vous qui êtes châtain clair aussi ! Il y a peut être des nuances de différence dans votre chevelure qui donneront un résultat différent ! Un roux plus rouge que roux par exemple ! Et c’est ça qui est génial ! A chacun son soin et sa couleur personnalisés !

Alors peut être que tel produit à fait des miracles sur la peau et les cheveux de Jeanine, mais vous, votre peau et vos cheveux peuvent réagir différemment ! Parce que vous n’êtes pas Jeanine !

Donc oui, vous pouvez toujours demander conseil à la voisine, mais ne partez pas avec l’idée que cela donnera le même résultat ! Si c’est le cas tant mieux, sinon, rien de grave, la nature pense à tout le monde, il y a forcément un truc qui vous conviendra !

• Erreur n°4: Avoir peur de se lancer ou d’essayer •

Passer au naturel = tester !

Un henné trop liquide qui dégouline de partout; un résultat trop foncé à cause d’une main lourde en Katam; des cheveux cartonnés à cause d’un soin au lait de coco ou à l’huile de ricin … nombreuses sont les expériences que j’ai foiré ! Donc c’est vrai, il peut arriver qu’à cause d’un mauvais dosage, ou d’un nouveau produit qui ne vous correspond pas, votre test tourne à la mini catastrophe ! Mais pas de panique ! J’aimerai vous rassurer en vous disant qu’on passe toutes par là ! Et que surtout, à moins d’avoir vider le pot d’huile essentielle sur votre peau ou de faire une allergie, rien n’est vraiment grave ! Des cheveux secs ou cartonneux, ça se récupère très facilement avec d’autres soins naturels bien entendu !

Au démarrage, il ne faut pas avoir peur d’essayer et de se planter ! La première fois que je me suis retrouvée devant mon mélange de henné, un peu bouseux il faut le dire, à me demander comment j’allais m’étaler ça sur la tête … je faisais pas trop la maline c’est certains ! Mais n’ayez pas peur d’avoir la surprise du résultat. (Résultat qui ne sera jamais si terrible que ça !) N’est ce pas hyper chouette d’avoir sa pâte de henné étalé sur la tête et de se demander si les reflets seront plutôt acajous ou plutôt rouges ? Alors oui, pour les nanas qui veulent un résultat précis, ça risque de poser un petit problème. Mais pour celles qui veulent un peu d’aventure et de spontanéité, foncez !!

La tambouille c’est comme de la cuisine, on essaye et si ça marche pas, on trouve une autre recette ! Alors si vos cheveux ressortent poisseux après un soin ou un shampoing aux poudres, demandez vous si votre rinçage à été suffisamment efficace, ou si vous n’avez pas un peu abusé sur la quantité !

Notez les expériences foireuses dans un coin de votre tête, cherchez ce qui n’allait pas et pourquoi, et réessayez autrement ! Bref, la tambouille c’est assez ludique au final !

• Erreur n°5: Avoir la main lourde sur les quantités quand on prépare sa tambouille •

« C’est naturel, donc ça ne peut pas faire de mal! » Se dit Sophie débutante archi-motivée en ajoutant de la phytokératine à son shampoing végétal.

Alors oui c’est naturel, donc surement moins nocif que la pétrochimie, mais c’est pas une raison de vider son pot à chaque utilisation !

Les produits naturels ont l’avantage d’être hyper efficaces, pourquoi donc en utiliser des tonnes ? Cela risque au contraire de saturer votre cheveu ou votre peau et de créer des petits dégâts qui risquent de rapidement vous démotiver !

Utilisez donc vos produits avec parcimonie, sans trop en faire !

Le principe du bain d’huile par exemple n’est pas de créer une friteuse sur votre tête ! Appliquez-en une petite quantité de façon homogène sur votre chevelure (sans que ça dégouline !), et vous verrez que le résultat sera bel et bien là ! Avec la galère du rinçage en moins ! Parole d’ancienne friteuse !

Et puis n’oublions pas que « naturel » ne veut pas dire « non dangereux ». Prenons l’exemple des huiles essentielles qui, du fait de leur efficacité de feu, doivent être utilisées avec beaucoup de vigilance.

Après de la à vous retrouver chauve après un shampoing au shikakaï …

• Erreur n°6: Être impatiente … ou du moins, ne pas faire d’effort pour ne pas l’être •

La règle d’or quand on passe au naturel est bien entendu de s’armer de patience.

Nous sommes bien trop habitués au « maintenant, tout de suite », mais la nature, elle, prend son temps !

Alors oui, il est rageant de voir des chevelures magnifiques de nanas au naturel sur les blogs ou pages Facebook, de suivre parfaitement leurs conseils, et de ne pas avoir le même résultat. Mais patience …

Il se peut que vous mettiez du temps à récupérer du volume, de la masse ou de la brillance, mais promis vous y parviendrez ! Seulement, laissez votre chevelure s’adapter à son rythme au changement.

Prenez l’exemple du henné, bien souvent plusieurs applications sont nécessaire avant d’obtenir la couleur désirée. Donc, plus vous en ferez, plus les résultats se verront, et plus vous serez satisfaite ! Cela peut prendre quelques mois, mais vraiment, le jeu en vaut largement la chandelle !

Honnêtement, je pense avoir mit un an à récupérer ma nature de cheveu. Et encore, en éternelle insatisfaite, il me manque de la longueur. Mais je patiente.

Il y a un un stade à partir duquel votre peau et vos cheveux « renaîtrons » et vous serez surprise de redécouvrir la qualité de la tignasse ou de l’épiderme que vous avez. Mais pour cela, du temps est nécessaire.

Alors patience …


 

Voilà les naturelles, pour cet article retraçant les erreurs que nous sommes nombreuses à faire au début du changement de routine. Maintenant qu’on a fait le point, vous êtes prête pour vivre une longue et grande histoire d’amour avec le naturel !

 

Bien à vous, Sophie ! 

Publicités

4 réflexions au sujet de « 6 erreurs à ne pas faire quand on passe au naturel »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s